Vous en croisez assez souvent dans vos rues et sur vos routes ... Je veux parler d'Alfa Romeo et de BMW. Là encore, l'héraldique "a fait son oeuvre" et nous fournit deux beaux exemples de vestiges héraldiques dont la patine du temps a effacé les racines.

 

alfa romeo

Illustration logodesignlove.com

La première firme affiche depuis 1910 un logo qui n'est que l'accolement de deux blasons très anciens, faisant ainsi référence au berceau géographique de la marque italienne.

Illustration milan-mi.skyrock

A dextre, la croix de gueules sur champ d'argent n'est autre que le blason de la ville de Milan, alors qu'à senest109px-Blason_ville_it_Milan_(Lombardia) wikimédiare, le serpent

monstreux avalant un être humain n'est autre que le biscione (terme italien pour une guivre, un des serpents héraldiques), emblème du clan Visconti qui règne avec faste et poigne sur la région milanaise, à la Renaissance. On peut noter, pour l'anecdote, que le fameux biscione tient dans sa gueule traditionnellement un enfant, détail charmant. Toutefois, certaines sources parlent à la place de l'enfant d'un Maure, dans cette position bien inconfortable : un message nettement plus guerrier à destination de potentiels envahisseurs ! Voilà donc l'emblème très stylisé d'Alfa Romeo, dont les origines sont bien éloignées de tout véhicule à moteur (si on excepte les travaux de Léonard de Vinci, bien sûr) !

Le logo de la seconde puise également ses origines dans le berceau géographique de la marque.

Illustration Wikipedia

"BMW", on ne le sait pas toujours, c'est la "Bayerische motoren werke", ou en français la "fabrique de moteurs bavarois", puisque le siège historique de l'entreprise se situe à Munich depuis 1922, la capitale de cette province. Il est donc logique que la firme ait choisi un logo simplissime mais très facile à reconnaître, très ancré géographiquement, lui aussi : les couleurs héraldiques fuselées de la Bavière sont reprises par un unique écartelé d'azur et d'argent, rappelant directement le blason bavarois.

Vous ne vous regarderez peut-être plus aussi distraitement qu'avant les automobiles que vous rencontrez, tout du moins certaines italiennes et allemandes...